Homard breton vivant

39,5055,30

Effacer
 
Chronopost

Description

Homard breton

Mareyage Hennequin 

Le roi des crustacés : le homard bleu de l’Atlantique. Pour le homard, le court-bouillon s’impose : comptez 5 minutes pour 250 g de poids en le plongeant tête la première dans le liquide bouillant. Vous pouvez aussi couper le homard en deux dans le sens de la longueur et le faire griller ou rôtir au four.
Le bon accord vin : Auxey Duresses Les Crais Blanc 2015, Frédéric Cossard

 

Informations complémentaires

Poids net

500 g, 700 g

Prix de vente au kg TTC

118€/kg TTC

Expéditeur

SAS O'POISSONS

Dénomination commerciale

Homard breton vivant

Espèce du poisson

Homard

Nom scientifique

Homarus gammarus

Sauvage ou élevage

Sauvage

Zone de pêche

Zone Atlantique Nord Est

Port de débarquement

Est

Engin de pêche

Casier

Température de conservation

Au réfrigérateur

DLC habituelle

Produit fragile – A cuire le jour de la réception – congélation possible après cuisson 3 mois

Conditionnement

Carton individuel

Congélation

Ce produit n'a jamais été congelé, vous pouvez donc le congeler si vous le souhaitez après cuisson

Allergènes

Crustacés

Producteur

SAS O'POISSONS – Mareyage Hennequin

Mareyage Hennequin

La famille Hennequin sélectionne tous les matins sous la criée des Sables d’Olonne, de l’île d’Yeu, Concarneau, La Turballe, le Croisic, les meilleurs produits de nos côtes issus d’une pêche durable.

50 ans d’expérience familiale :Tout commence en 1960, lorsque Gaston Hennequin abandonne son métier de mécanicien de marine pour reprendre le petit café de sa grand-mère et en faire une poissonnerie, avec sa femme Andrée. Grâce au succès de ce premier commerce et à l’implication de ses quatre enfants, la société Hennequin au fur et à mesure des années s’agrandit. Elle compte aujourd’hui, trois poissonneries gérées par Marie-Josée et Yannick Hennequin, une conserverie de poisson respectant les recettes traditionnelles de l’Ile d’Yeu, tenue par Bernard Hennequin et un atelier de mareyage, activité complémentaire développée par l’aîné, Pascal Hennequin en 1984.