Une petite page de science pour commencer, sans vouloir vous embêter : la lactofermentation ou fermentation lactique est un processus naturel qui permet d’acidifier et de conserver des végétaux ou d’autres substances alimentaires tels que le lait, la viande, le poisson, les céréales (levain) ou le vin en éliminant les bactéries pathogènes par la formation d’acide lactique. Cette fermentation se fait en anaérobie, en milieu liquide ou non, mais avec l’ajout de sel. Les aliments ainsi fermentés deviennent stables et se conservent longtemps. Riches en bonnes bactéries qui viennent en renfort de notre microbiote (notre système bactérien digestif qui protège, entre autres, notre système immunitaire et équilibre notre santé), les légumes lactofermentés sont aussi précieux que délicieux. La choucroute, résultat de la fermentation lactique du chou, est l’exemple le plus connu, mais on peut également citer le kimchi, les citrons confits au sel, les cornichons malossol russes, les pao cai chinois, le takuan de radis japonais… D’où qu’ils viennent, nous adorons les légumes fermentés et nous désirons vous les faire connaître : découvrez sur cette page nos petits bocaux de santé, à consommer en cure bienfaisante ou en condiments.

9 résultats affichés