Brasserie de l'Être

    Denses, corsées, originales, pleines de caractère, voici des bières parisiennes qui repoussent les limites de la mousse.

    Ils sont sept — Edward Jalat-Dehen et Loïc Lecoin, les cofondateurs et maîtres brasseurs ; Achille, Gonzague, Mathilde, Pierre et Nicolas. Ils font de la bière depuis six ans dans le XIXe arrondissement de Paris, quartier Crimée. Leur objectif ? Aider à reconstruire la filière brassicole française et notamment parisienne. On a vu quelques tentatives en ce sens à Paris ces dernières années, mais peu étaient brassées dans la capitale même. Ici, c’est le cas. À travers ce projet, les fondateurs désirent également ressusciter les tissus industriels et conviviaux de la capitale. On l’a compris : derrière tout ça, il y a un profond amour pour Paris.

    Un amour du goût, aussi. Et c’est là que le nom de cette brasserie, simple et grand à la fois, prend son sens : l’être, c’est-à-dire être fier et conscient de ce qu’on est. Entier, cohérent, sans compromis ni demi-mesures. Ces principes sont traduits en bière et la traduction est claire : dès la première gorgée, on sait qu’il y a eu un incroyable travail sur les saveurs, qui s’affirment sans la moindre retenue. L’habillage graphique des étiquettes reflète deux thèmes, ceux de l’aventure maritime et des animaux fabuleux, liés entre eux par le souvenir lointain des grandes navigations mythiques dont les naturalistes rapportaient des descriptions de créatures extraordinaires et composites. Le code couleur en gris et noir, le recours aux mots latins font aussi penser aux alchimistes, bref le style de la brasserie ne laisse planer aucune équivoque : on n’est pas dans la tranche de vie mais dans l’imagination et l’appel des lointains.

    C’est de la bière gastronomique, ce qui ne signifie pas seulement qu’on peut les accompagner des meilleures choses, mais aussi qu’elles sont de la gastronomie en soi. Contrairement au vin qui ne doit comporter que du raisin et rien d’autre, la bière se prête aux mélanges, aux variations de céréales, de malt et de houblon, à l’aromatisation surtout, à base de produits finement sélectionnés. La Brasserie de l’Être expérimente, rêve, imagine, exagère, tempère, modère, concentre : le résultat est toujours étonnant, structuré en couches de saveurs complexes et intrigantes. Ce sont des breuvages à forte personnalité qui se prêtent aussi bien à la dégustation méditative qu’aux moments de détente et de partage.

    Nous vous invitons à découvrir ces bières qui n’ont pas froid aux yeux. Elles vous inspireront des paysages, des émotions, des souvenirs. Elles creuseront dans vos mémoires comme une petite madeleine de Proust. Vous n’auriez jamais cru que la bière, ça pouvait aller si loin.