Clos Lentiscus

    Sant Pere de Ribes, Sitges (Penedés, Catalogne)

    Du miel en seconde fermentation ? Si cela vous paraît bizarre, c’est parce que ça l’est. Mais j’ai goûté tant de vins délicieux et intéressants de ce producteur qu’il doit faire ça pour de très bonnes raisons.

    Fintan Kerr

    Où ?

    Barcelone n’est qu’à une demi-heure de route, mais la beauté du paysage est saisissante et l’immersion dans la nature est totale : les forêts méditerranéennes (chênes kermès, pins, caroubiers) côtoient les garrigues catalanes (thym, romarin, ciste, pistachier lentisque qui a donné son nom à l’exploitation…). C’est le parc naturel du Garraf, une zone de douces collines où est situé Clos Lentiscus, en appellation Penedés. Été très chaud, automne pluvieux, hiver froid et printemps doux : un climat idéal pour produire du vin autour de cette propriété magnifique où, selon des documents historiques, la famille de Manel Avinyo est implantée depuis au moins le XIVe siècle. Longtemps, les raisins ont été vendus aux coopératives locales, mais la viticulture entre dans une nouvelle ère lorsque Manel Avinyo et son frère Joan, au décès de leur père, reprennent le domaine. Manel lui donne le nom de Clos Lentiscus. Désormais, la biodynamie succédera aux pratiques conventionnelles, toute la vendange ira dans les cuvées maison, et les pratiques biologiques et biodynamiques permettront à cette belle propriété de renouer avec son prestige d’autrefois : au XIXe siècle, ses vins étaient vendus en France et jusqu’aux Amériques.

    Rançon du succès : Manel reçoit vite un surnom, The Bubbleman, hommage à son talent pour vinifier le cava, ce blanc pétillant de méthode traditionnelle (champenoise) fabriqué en diverses région d’Espagne mais surtout en Catalogne. Effervescentes ou tranquilles, ses cuvées reflètent l’enthousiasme solaire du vigneron, son amour de la nature et sa pratique de la biodynamie qui a transformé ce domaine méditerranéen en un écosystème vibrant et verdoyant.

    Terroir, parcellaire et encépagement

    À 225 mètres d’altitude, les vignes de Clos Lentiscus couvrent vingt hectares de terrains sableux et argilo-calcaires exposés plein sud. Ces sols pauvres et superficiels, riches en fossiles marins, obligent les vignes à plonger profondément leurs racines dans le substrat calcaire, ce qui explique la fine minéralité des vins. L’encépagement est constitué de variétés indigènes, nombreuses en Catalogne : sumoll, ull de llebre, xarel.lo, malvoisie de Sitges, cartoixà vermell, cariñena (carignan), qu’accompagnent tempranillo et muscat d’Alexandrie. Les vignes sont anciennes, parfois centenaires.

    Méthodes culturales

    L’agriculture à Clos Lentiscus est certifiée biologique par le CCPAE (Conseil catalan d’agriculture biologique) et biodynamique de facto depuis longtemps. Aucun additif de synthèse n’est employé à la vigne, et les opérations telles que plantation, taille, épamprage et vendanges sont dictées par les phases lunaires. La pollinisation est facilitée par la présence de ruches ; des moutons contribuent à la fertilisation et au contrôle du couvert végétal. Ringo, le cheval blanc, se charge du travail des sols.

    Vinification

    Depuis 2010, le travail au chai est entièrement naturel, sans additif de synthèse, levure exogène, ajout de sulfites ou filtration. Mais comment fait-on pour se dispenser d’apport de levures quand on fait du cava ? Une fois la première fermentation accomplie (parfois en dames-jeannes), Manel recueille les levures résiduelles dans les cuves et les restitue au vin en y ajoutant du miel de ses ruches afin de déclencher la seconde fermentation en bouteilles.

    Les vins

    Élégance, pureté et une minéralité croquante due au calcaire caractérisent les productions de Clos Lentiscus, ainsi que de très belles capacités de garde. La note d’oxydation ménagée, quand elle se fait sentir, ne domine pas la dégustation et les vins ne sont jamais déviants. Les cavas sont réputés exubérants, mais ceux de Clos Lentiscus n’ont jamais plus de 2 grammes de sucre résiduel par litre (pour information, l’extra-brut peut en avoir jusqu’à 6 grammes). Le domaine produit aussi des vins tranquilles, rouges, blancs et rosés.

    8 avis sur les produits de Clos Lentiscus

    1. Romain

      Joli vin d'un bel équilibre entre puissance et nervosité, un côté légère macération sur peaux qui lui donne un profil et un caractère très affirmé, la finale fait saliver ! Nécessite une bonne heure de carafe quand même pour donner toute sa mesure à table, accord intéressant avec des filets de harengs fumés.
    2. Thomas

    3. Romain

      Joli vin d'un bel équilibre entre puissance et nervosité, un côté légère macération sur peaux qui lui donne un profil et un caractère très affirmé, la finale fait saliver ! Nécessite une bonne heure de carafe quand même pour donner toute sa mesure à table, accord intéressant avec des filets de harengs fumés.
    4. Romain

      Joli vin d'un bel équilibre entre puissance et nervosité, un côté légère macération sur peaux qui lui donne un profil et un caractère très affirmé, la finale fait saliver ! Nécessite une bonne heure de carafe quand même pour donner toute sa mesure à table, accord intéressant avec des filets de harengs fumés.
    5. Romain Richy c/o Acadomia Richy

      Joli vin d'un bel équilibre entre puissance et nervosité, un côté légère macération sur peaux qui lui donne un profil et un caractère très affirmé, la finale fait saliver ! Nécessite une bonne heure de carafe quand même pour donner toute sa mesure à table, accord intéressant avec des filets de harengs fumés.
    6. Thomas Willemot

    7. Thomas

    8. Thomas