KEF

    Le kéfir, vous connaissez peut-être. Mais les kéfirs de fruits de KEF sont, plus que des breuvages, plus que des probiotiques, une véritable expérience du goût et de la fraîcheur.

    La maman de Stève, le fondateur, faisait déjà du kéfir : transmission familiale ! Laura est la responsable commerciale mais aussi le cobaye qui a testé, des centaines de fois, les produits afin de parvenir au goût idéal. Le résultat est KEF, une gamme de kéfirs de fruits délicieux et originaux, entièrement à base de produits naturels.

    Le kéfir est une boisson fermentée dont les origines lointaines se situent dans le Caucase. On l’élabore à partir d’un levain granuleux constitué de bactéries lactiques et de levures. Cette fermentation donne au lait, à l’eau ou aux jus de fruits une délicieuse acidité, une légère effervescence et, surtout, une foule de bactéries bénéfiques pour l’organisme, ce qui en fait un probiotique essentiel, consommé en boisson quotidienne depuis des millénaires et utilisé de longue date par la médecine russe et polonaise. En Orient, on estime depuis longtemps que le kéfir « prolonge la vie ». Il est excellent pour l’estomac, l’intestin et les voies respiratoires.

    Outre ses qualités thérapeutiques, il est fabuleusement agréable à boire et constitue une boisson de plaisir autant que de santé. C’est pourquoi Stève ne s’est pas arrêté à la confection d’une boisson saine mais a passé un an et demi à trouver la formule idéale : des goûts fins et ajustés, aucun sucre (la quantité minime ajoutée au début est largement dévorée par les bactéries à l’arrivée), et maîtrise de la fermentation afin d’obtenir une boisson « savoureuse et fun ». Pour l’habillage, Stève et Laura ont opté pour des codes inspirés de la bière : contenants aux rondeurs douces, possibilité de trinquer à la bouteille… Une manière d’affirmer que c’est une boisson pour tous, ce qu’indique également l’habillage pop et coloré des trois parfums, conçu par l’artiste libanaise Raphaëlle Macaron : « Peu importe que tu sois jaune, vert, rouge, on s’en fout, tout le monde peut boire du KEF. » Le message graphique est celui de la fraîcheur : une nageuse évolue avec volupté dans un océan de bulles.

    Ce qui rend le travail de KEF remarquable entre tous, c’est une association de complexité bien gérée et de désir d’arriver à l’épure, à l’essentiel au moyens de tests minutieux et prolongés. La recherche sur le goût a été très poussée pour atteindre l’équilibre. Celui-ci se fonde sur peu d’éléments : pas plus de trois arômes naturels principaux — signe d’une réelle maîtrise — dont la combinaison est supérieure à la somme de ses parties. KEF offre une sensation subtile et harmonieuse où la fraîcheur et la saveur prédominent, au détriment du sucre, ce qui en fait un breuvage d’été idéal. À boire très frais, était-il nécessaire de le préciser ?