L'Arbre aux Abeilles

    Le Pont-de-Montvert (Lozère)

    C’est du miel tel que les abeilles le font pour elles-mêmes. Du miel d’abeilles, pas du miel d’apiculteurs.

    Yves-Élie Laurent

    Yves-Élie et Chantal, depuis plus de dix ans, se passionnent pour l’abeille noire locale, l’abeille endémique européenne, présente depuis plus d’un million d’années dans le nord-ouest de l’Europe, des Pyrénées à la Scandinavie. En 2006, ils s’installent comme apiculteurs au Pont-de-Montvert. En 2008, ils créent leur association L’Arbre aux abeilles, qui œuvre à la préservation de l’abeille noire au cœur du Parc national des Cévennes. De nombreux bénévoles, apiculteurs ou non, les aident à prendre soin du conservatoire La Vallée de l’abeille noire, qui compte aujourd’hui plus de cent cinquante colonies.

    Chaque miel de l’Arbre aux abeilles est un éventail d’arômes lié à un lieu, à une altitude, à un terrain. Les ruchers s’échelonnent de haut en bas des Cévennes. Ils sont composés de ruches à cadres, mais Chantal et Yves-Élie, dans un but pédagogique, réservent quelques ruches-troncs (aménagées dans des troncs d’arbre creusés), couvertes de pierres de lauze, témoins d’une pratique séculaire. Ils ont également mené des chantiers de restauration d’antiques ruchers-troncs, non seulement pour leur valeur historique et culturelle mais aussi parce qu’ils souhaitent les réhabiliter afin de redonner aux abeilles locales un habitat artificiel qui fut le leur pendant des siècles. L’expérience est en cours.

    En tant qu’apiculteurs, leur principe est de ne récolter que le surplus de miel, ce dont les abeilles n’ont pas besoin. Ces miels où se concentre la diversité végétale de leur région sont ceux « que les abeilles font pour elles-mêmes ». Cette récolte est partiellement transformée en hydromel, boisson très ancienne issue de la fermentation du miel par ses levures naturelles. Le succès international des trois cuvées d’hydromel de L’Arbre aux abeilles témoigne, une fois de plus, de l’intérêt qu’il y a à préserver et à remettre au goût du jour des traditions alimentaires millénaires.