Poularde de Bresse AOP

Domaine de la Pérouse

 

56,30€

Elevée en plein air et richement nourrie pendant 5 mois. Sa chair est tendre et juteuse, sa peau fine croustille. Simplement rôtie lui suffit, mais on laisse aux amateurs le droit de la flatter de morilles, truffes, crème ou de farce.

La poularde de Bresse est vendue vidée, prête à cuire.

  • poids : 2,4 kg (pour 6 personnes)
  • prix au kg : 23,46€

 

 


Expédié de : France

Une poularde nourrit raisonnablement 6 personnes ou 4 carnassiers. La poularde de Bresse est vendue vidée, prête à cuire.


Poularde rôtie simplement :

Si possible, sortez la poularde du frigo 1h avant de la cuire afin de lui éviter un choc thermique et conserver le moelleux de sa chair. Glissez-la dans un plat approprié, faites ruisseler le jus d’un citron sur la peau (le secret de la peau qui croustille !), salez – poivrez à l’intérieur et à l’extérieur. Parsemez de branche de thym ou romarin . Pas d’huile, ni de beurre :  laissez le bon gras de la poularde faire son travail.

Enfournez à four froid, 150°C pendant 2 heures. Tout doucement, c’est important. Cela permet de faire pénétrer le gras progressivement dans la chair, au lieu de l’en extraire avec une chaleur trop brutale. La peau dore doucement, et l’acidité du citron dégraisse le jus de la fin de cuisson. Vous pouvez remplacez le citron par des tomates en bonne saison.

Les accompagnements : c’est selon les envies et les saisons. Celle que l’on pense réservée aux fêtes de fin d’années, s’accorde merveilleusement bien avec des légumes nouveaux ou légumes d’été. Un tian provençal, une simple purée de pomme de terre nouvelle, des tomates rôties…

Le vin : pour une poularde rôtie, choisissez un bon bourgogne, jeune ou vieux : Gevrey Chambertin, Nuits Saint Georges, Rully. Fins et sans excès de tanins. Ou côté Beaujolais : Saint Amour ou Fleurie. Pour une poularde à la crème ou truffée, optez pour un blanc soyeux et élégant, plutôt issu de chardonnay, ou un vin jaune jurassien avec une poularde au morille.

Consommez-la dans les 8 jours au réfrigérateur (0°C à 4°C) à compter de sa date d’abattage – elle figurera sur l’étiquette du produit.

Il est tout à fait possible de congeler sans perte de saveur. Procédez simplement à une décongélation 24h à l’avance, au réfrigérateur.

Avis


Il n’y pas encore d’avis.

Seuls les acheteurs certifiés peuvent laisser un avis.

Dominique et Morgan Merle, à Saint-André-sur-Vieux-Jonc (Bresse)

« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants », c’est la citation de Saint-Exupéry que choisit la famille Merle pour parler de leur  valeur commune de préservation et de transmission. Le domaine compte 50 hectares en polyculture-élevage : la moitié des terres réservée à la culture des céréales destinées à l’alimentation des volailles, l’autre moitié constitue des prairies extensives.

Une alimentation d’herbe, de vers, mollusques et insectes que prodigue la terre bressane ; et pour la période d’engraissage, des céréales locales – maïs blanc, blé panifiable … – à faible rendement mais riches en valeur protéique et minérale. Les volailles de Bresse de la Pérouse sont des volailles sportives, prenant le temps de vivre et de croître naturellement.


• Type d’élevage : plein air en prairie extensive, puis mise en épinette

• Alimentation : céréales cultivées sur le domaine – herbe, mollusques, vers de terre

• Maturité : 154 jours min. pour la poularde de Bresse, 150 jours min. pour le poulet de Bresse (contre 40 jours pour un poulet standard)