Tricorne de Marans (120g)

Paul Georgelet

 

5,40€

Une fine peau poudreuse et plissée. Sous la croûte se trouve une robe laiteuse puis un coeur ferme et cassant. Douceur et fraicheur lactique, à laisser fondre en bouche comme un bonbon de crème.

  • Format : 1 fromage (120g)
  • Prix au kilo : 45,00€

 


Expédié de : France

Sortir le fromage 30 minutes à température ambiante avant dégustation. Nous vous invitons à manger les fromages de Paul Georgelet avec la croûte.

Paul Georgelet le déguste également avec une gelée de fleur de sureau qu’il fabrique au printemps, une association divine !

Le vin : un blanc du Haut-Poitou issu du chardonnay, pour sa légèreté et ses aromes de fleur blanche.

Lait cru de chèvre, ferments lactiques, sel.

DLC : 50 jours – au réfrigérateur (entre 2 et 4 °C)

Les fromages continuent d’évoluer en affinage dans votre réfrigérateur. Ôtez-les de l’emballage, ils ont besoin de respirer, l’idéal est de les conserver dans un linge humide.

 

Avis


Il n’y pas encore d’avis.

Seuls les acheteurs certifiés peuvent laisser un avis.

Villemain, Poitou

Paul Georgelet, c’est un visage et une moustache qui ne s’oublient pas. Mais c’est surtout un homme qui a dédié sa vie entière à ses produits, à la tradition et à la l’obtention d’une AOP pour un fromage emblématique des Deux-Sèvres et qui a forgé sa réputation : le Mothais sur Feuille.

Sur 80 hectares, il fait pousser luzerne, sainfoin, orge, avoine et maïs pour nourrir son cheptel de 500 chèvres. Cet homme, qui évoque les larmes aux yeux les deux incendies de sa chèvrerie vécus au cours de sa vie, est un passionné acharné.

C’est au début des années 80 qu’il a entrepris de redonner vie au Mothais sur feuille, ce fromage crémeux à la croute fine. La feuille de châtaignier brune sur laquelle on le dépose dès le début de son affinage contribue à lui donner son délicat parfum de sous-bois.

Ses produits : Le Chabichou du Poitou, le Dôme, le Tricorne de Marans, le Mothais sur feuille. Pourtant tous issus du même lait cru et du même caillé, ses différents fromages développent en fonction du moulage, des textures et une flore qui les rendent uniques. Mangez-les à différents stades de maturation et vous obtiendrez des saveurs vivantes, savoureuses, subtiles et sans aucune acidité lactique. 

Connu jusqu’au Japon où ses “chīzu” sont adulés, il est de son propre aveu “une bête à concours” qui collectionne les médailles d’Or et d’Argent au Mondial du Fromage (2011, 2012, 2013, 2014 …).


  • Race : Alpine chamoisée et Saanen
  • Elevage : en bergerie
  • Alimentation : 95 % d’autonomie avec la récolte de luzerne, sainfoin, orge, avoine et maïs.

 

Capture d’écran 2016-08-30 à 11.05.30