Antony Tortul - La Sorga

    « J’aime les vieux vignobles, c’est pourquoi je travaille beaucoup de petites parcelles plantées de cépages anciens. »

    Antony Tortul

    Où ?

    Beaucoup, c’est le mot. Plutôt qu’à un lieu géographique, on a ici affaire à un vignoble diffus, éparpillé façon puzzle, comme aurait dit Audiard. Et pour cause : Antony Tortul, né à Foix (Ariège), est un vigneron toujours en mouvement qui a décidé de prendre le meilleur d’un vaste territoire incluant le Languedoc et une partie de la Provence. Riche d’une expérience de six années en tant que technicien viticole et œnologue dans divers vignobles du sud de la France (Bergerac, Fitou, Corbières, Ariège et Châteauneuf-du-Pape), Antony crée La Sorga en 2008 avec l’objectif de produire une vaste gamme de vins naturels. Devenu négociant vinificateur, il sillonne le Midi et le Sud-Ouest à la recherche des meilleurs terroirs. Mû par l’enthousiasme, il suit une trajectoire faite de coups de cœur et chacun de ces coups de cœur est un vignoble. Le résultat est une étourdissante mosaïque de vins vivants et pleins d’esprit qui se réinvente chaque année avec une trentaine de cuvées par millésime. Les parcelles qu’il repère et vinifie se trouvent par exemple en Ariège, à Gaillac, à Châteauneuf-du-Pape, mais ce grand créateur de cuvées semble avoir un petit faible pour le Languedoc.

    Terroir et sols

    Pour le coup, il faut parler de terroirs au pluriel, mais à travers ces nombreuses localisations, Antony se livre à une rigoureuse sélection de sols exceptionnels selon des critères constants : parcelles en coteau, bien drainées, reposant sur une large gamme de profils géologiques. Il sélectionne de préférence des vignobles isolés afin d’éviter les contaminations par des traitements chimiques. L’épicentre de son aire de production se situe en Aude et en Hérault, neuf vignobles sur environ 25 hectares. Les sols et sous-sols y sont très variés : argilo-calcaire, schistes, basaltes, terrains sablonneux et granitiques. Les vignes choisies dans d’autres régions ne font qu’augmenter la diversité des profils pédologiques de La Sorga. Chaque année, Antony vinifie à peu près une quarantaine de parcelles.

    Parcellaire et encépagement

    Toute la riche palette des cépages méridionaux, de l’ouest à l’est, est déployée : terret blanc et gris, cinsault, grenache, aramon, carignan, aubun, mauzac, vermentino (rolle), ugni blanc, sauvignon, mourvèdre, muscat, etc. L’âge des vignes va de quarante à cent dix ans. Le caractère local et traditionnel des variétés est activement recherché par Antony, qui a une prédilection pour les cépages anciens.

    Méthodes culturales

    Les vignes sont cultivées en bio ou en biodynamie, sans aucun produit de synthèse, et labourées ou gardées enherbées afin de favoriser la vie microbienne des sols. Les rendements sont faibles, et tous les vignobles, qu’ils soient menés en bio ou en biodynamie, sont soumis à un strict cahier des charges cultural.

    Les vendanges sont manuelles, à bonne maturité, et font l’objet d’un tri minutieux. Les raisins sont transportés dans de petites caissettes (15 kg au maximum) afin de garantir leur intégrité jusqu’à la cave.

    Vinification

    Antony vinifie simplement et naturellement, avec le moins d’intervention possible. Aucun produit œnologique n’est ajouté aux divers stades de la vinification. Pas de soufre non plus.

    Pour les blancs et les rosés, les raisins sont lentement pressés, sans éraflage préalable ; ensuite les moûts sont débourbés, assemblés et mis en fûts, où se déroule la fermentation alcoolique par levures indigènes. La fermentation malolactique et l’élevage sur lies se font aussi en barriques, après quoi les vins sont mis en bouteilles sans collage et, la plupart du temps, sans filtration.

    Les rouges sont vinifiés sans éraflage en cuves ouvertes de petit volume, selon les principes de la macération carbonique pour quelques cuvées et avec des extractions plus poussées pour la majorité des vins. Les fermentations alcooliques se font à basse température afin de préserver le fruit. Les cuvaisons sont assez courtes (de sept à vingt et un jours). Lors des pressurages, lents et à faible pression, les derniers jus de presse sont écartés. La fermentation malolactique et l’élevage en fûts durent, selon les cas, entre sept et trente-six mois.

    Les vins

    Les vins de La Sorga respirent l’enthousiasme. À chaque millésime, ces quelque trente cuvées sont réalisées avec une égale passion. Clairs, définis et charmeurs, ce sont avant tout des vins de plaisir, solaires, tout en fraîcheur, très buvables sans être dénués de complexité. Antony manifeste un talent certain pour les bulles, les pétillants naturels, vrais vins de fête offrant un fruité explosif. Il fait également preuve d’une grande créativité dans la dénomination et l’étiquetage des vins. Quelques exemples parmi beaucoup d’autres : Belzébrut, pet’ nat’ blanc de noirs élevé dix-huit mois sur lattes ; Fier Hérétique, pet’ nat’ rosé très rock’n’roll ; En Rouge et Noir, vieux grenaches noir et blanc macérés soixante jours en grappes entières ; ou Aubunite, un étonnant rouge pétillant à base de cépage aubun avec une touche de carignan.

    49 avis sur les produits de Antony Tortul - La Sorga

    1. Thomas

    2. Romain

    3. Rose

    4. Renaud

    5. Emilie

    6. DANIEL

      FINESSE ET PUISSANCE
    7. Thomas

    8. Rose

    9. Romain

    10. Renaud

    11. Renaud

    12. Jonathan

    13. Frédéric

    14. Frédéric

    15. Frédéric

    16. Emilie

    17. DANIEL

      FINESSE ET PUISSANCE
    18. Anais

      Une merveilleuse découverte, très surprenante...
    19. Thomas

    20. Romain

    21. Rose

    22. Renaud

    23. Emilie

    24. DANIEL

      FINESSE ET PUISSANCE
    25. Renaud

    26. Renaud

    27. Maximilian Lefort

    28. Renaud DAVID

    29. Renaud DAVID

    30. DANIEL TOMATIS

      FINESSE ET PUISSANCE
    31. Thomas Legendre

    32. Emilie DANET

    33. Romain MULLER LONU

    34. Frédéric

    35. Frédéric

    36. Frédéric

    37. Anais Dupuy

      Une merveilleuse découverte, très surprenante...
    38. Frédéric

    39. Frédéric

    40. Frédéric

    41. Jonathan ONNO

    42. Jonathan

    43. Jonathan

    44. Anais

      Une merveilleuse découverte, très surprenante...
    45. Frédéric Gendre

    46. Frédéric Gendre

    47. Frédéric Gendre

    48. Anais

      Une merveilleuse découverte, très surprenante...
    49. Rose Dufour Mascolo