Yvonnick Jegat

    Yvonnick est ostréiculteur traditionnel en golfe du Morbihan : il élève ses huîtres à l’ancienne, comme le faisait son père, en eau profonde et à même le sable.

    La technique d’ostréiculture ancestrale que pratique Yvonnick est plus contraignante que celle du parc à huîtres classique et de l’élevage en poche, mais ses résultats la justifient largement. Les huîtres sont semées sur toute la zone de culture dont il dispose : cinquante hectares de mer répartis entre Arradon et l’île d’Arz. Ce cycle d’élevage sur sable permet d’obtenir une coquille plus dure et plus lisse. Qui dit coquille dure dit chair ferme et abondante : « Une huître, ça se croque ! dit Yvonnick. Il faut qu’elle soit charnue. » Immergés en permanence et doucement roulés par les marées, les coquillages acquièrent une saveur douce, saline et complexe. Ils passent au minimum trois à quatre ans en mer et sont changés de zone plusieurs fois au cours de leur vie. L’empreinte « merroir » du golfe du Morbihan, petite mer intérieure riche en plancton, traversée par de forts courants, explique la qualité exceptionnelle de ces huîtres.

    La famille Jégat, pionnière et passionnée, s’est résolument engagée pour l’ostréiculture traditionnelle et donc pour l’huître naturelle née en mer. Chez elle, pas d’huître d’écloserie et encore moins de triploïde. Elle possède aussi, depuis le printemps 2020, le label Nature & Progrès, qui insiste également sur l’origine naturelle des coquillages.

    Gratifiées à maintes reprises de médailles d’or et d’argent au Concours général agricole (en 2012, 2013, 2015 et 2018), primées au Salon de l’agriculture, les huîtres d’Yvonnick ont été distinguées par les chefs de l’Élysée et du Ritz. Yvonnick élève des huîtres creuses, des huîtres plates, des bigorneaux et de magnifiques palourdes au fin goût de noisette à déguster cuites ou crues (de préférence crues en ce qui nous concerne).

    Numéro d’agrément sanitaire : 56003001