Fromage d’estive des Pyrénées Basques

Jean-Bernard Maitia

 

30,20€

5.00 sur 5

Fabriqué au lait cru de brebis uniquement lorsque le troupeau est en estive à plus de 1400 m d’altitude, le fromage de Jean-Bernard s’imprègne des senteurs de la flore d’altitude. Le réglisse (trèfle de montagne) associé au serpolet, donnent au fromage cet arôme délicat de noisette. Une traite et une fabrication à la main sur place, dans son habitation pastorale.

  • Format : 1kg
  • Prix au kilo : 30,20 €

 


Expédié de : France

Le vin : un Pacherenc-du-vic-bilh sec, Irouléguy ou bien un Jurançon sec.

Lait cru de vache brebis, sel

C’est un fromage qui se garde, même au delà de 3 semaines. Les initiés et Jean-Bernard Maitia le premier vous diront qu’il ne faut pas le mettre au réfrigérateur, mais plutôt le conserver idéalement dans une pièce sèche et fraîche (15°C env.), ou sinon, lui trouver une petite place dans votre cave à vin.

Si le réfrigérateur est votre seule option, glissez-le dans le bac à légume, entouré d’un linge afin de le garder à l’abri de l’humidité. Et sortez-le au moins 1h avant dégustation.

 

 

Les expéditions se font tous les mercredi, pour une réception sous 2 jours ouvrés.

Les commandes du mercredi peuvent être passées jusqu’au mardi. Passé ce jour, la commande vous sera expédiée la semaine suivante.

Le fromage d’estive n’étant pas un produit frais et se conservant à une température idéale de 15°C, il vous sera envoyé par Colissimo. Consultez également l’onglet “Conservation” juste au-dessus pour plus de détails.

1 avis pour Fromage d’estive des Pyrénées Basques


  1. 5 sur 5

    (client confirmé):

    Le fromage en vaut la chandelle. Un véritable délice, simple, pure et très agréable. Je le recommande chaudement.

Seuls les acheteurs certifiés peuvent laisser un avis.

Jean-Bernard Maitia

Urkulu, Pays Basque.

Chaque année quand arrive le mois de mai, les bergers basques transhument avec leurs troupeaux, vers les riches pâturages d’altitude appelés estives, sur ce versant français des Pyrénées occidentales. Ils s’installent pour 4 mois dans des cabanes pastorales isolées, souvent difficiles d’accès, afin de produire des tommes traditionnelles au lait cru. Les brebis autochtones de la très belle race Manex à tête noire, une des plus montagneuses et rustiques, donnent leur lait d’une incroyable richesse. Sur les pâturages exposés au soleil, à plus de 1400 m d’altitude, toute la richesse colorée et les senteurs de la flore d’altitude s’épanouissent. Le réglisse (trèfle des alpes) associé au serpolet, donnent au fromage cet arôme si délicat de noisette.

Lorsqu’ils ont été afinés 4 mois ou plus et qu’ils prennent cette belle couleur beige à orangé née d’un large contact avec le sel, les fromages d’estive de Jean Bernard confirment leur qualité exceptionnelle. Une qualité qui résulte de l’alimentation naturelle, du tour de main du berger qui ne fabrique que quelques fromages chaque jour, puis d’un long affinage très contrôlé. Onctueux, ses fromages deviennent plus friables en mûrissant, et développent toujours des arômes délicats (lactiques, fruits secs, végétal) qui persistent en bouche.

Il faut être passionné pour continuer cette transhumance, dépendre en permanence des rythmes de la nature, traire et fabriquer à la main durant de longues heures, conduire un troupeau de plus de 200 têtes, maintenir ces paysages d’estives si appréciés du citadin, s’accommoder de l’isolement et parfois, de la présence de l’ours.

Le fromage d’Estive des pyrénées basques est soutenu par le programme de la Sentinelle Slow Food , afin de sauver les productions artisanales de qualité et les élevages en agroécologie.


  • Race : brebis manex à tête noire, rustique et montagneuse
  • Elevage : 250 brebis en élevage pastoral donc ultra extensif, entre 1400 et 2000 m d’altitude.
  • Alimentation : flore naturelle et biologique
  • Produit soutenu par la Sentinelle Slow Food

jean-bernard-maitia-long