Philippe Gadet

Nos produits

Les-Moutiers-en-Retz, Loire Atlantique.

Dans le marais de Lyarne, en Vendée, Philippe Gadet et sa famille se consacrent à la production traditionnelle d’huîtres naturelles.

L’entreprise ostréicole de Philippe Gadet existe depuis 1997. Pour évoquer l’essence de son activité, Philippe cite la passion du métier et le respect de la nature. « On ne maîtrise pas la nature, dit-il. Par exemple, un excédent d’eau douce fait maigrir les huîtres. » Dépendre de la nature est pourtant un atout essentiel pour réaliser un produit au plus près de la mer et des saisons. Philippe, rejoint en 2012 par ses trois enfants — Delphine, Nicolas et Vincent —, se consacre en famille à la production d’huîtres naturelles (diploïdes et non triploïdes). Leur ferme ostréicole est la seule de Loire-Atlantique à ne produire que celles-ci. Depuis 2009, Philippe est membre de l’Association ostréicole pour la valorisation de l’huître née en mer.
Les parcs, tous situés dans la baie de Bourgneuf, produisent environ trente tonnes par an d’huîtres cent pour cent locales, du naissain à l’assiette. À propos, comment naît un bébé huître ?
L’huître creuse naturelle est hermaphrodite : elle change de sexe une fois par an, après chaque émission de semence. Au printemps, elle « délaite » : elle se décharge de sa laitance ou de ses œufs non fécondés, et la fécondation se fait en pleine mer. Au bout de vingt et un jours d’incubation se forme une huître minuscule qui se fixe sur les roches, sur les huîtres développées ou, ce qui nous intéresse davantage, sur les tubes de captage posés sur des collecteurs qui permettent de récupérer le naissain.
Moyennant deux poussées de croissance par an (une au printemps, une à l’automne), les petites huîtres grandissent jusqu’à ce qu’on puisse les détacher de leur support et les élever en poches dans les parcs. Du début de leur élevage à la vente, elles seront manipulées près de cent cinquante fois, ce qui représente un travail considérable. Le séjour en bassin d’affinage de mer leur donne des coquilles solides et une chair abondante.
Les huîtres Gadet sont corsées, puissantes, carrément iodées et d’une grande typicité de goût. Même en hiver, elles ont du punch. Philippe conseille vivement de leur épargner le citron à la dégustation et de les gober sans artifice : l’huître naturelle dans toute son insolence.

1 avis ( 5,0 )

5/5

Délicieuses toute la famille les a adorées

Épuisé
à partir de 18,80
Épuisé

Voir aussi

Konkaven

Cancale, Bretagne


Sélection

Des produits d'exception sourcés chez les meilleurs producteurs

Fraicheur

Des produits extra-frais livrés à votre porte avec le service Chronofresh

Disponibilité

Notre service client est à votre écoute au (+33)1 76 44 02 59

Sécurité

Paiement sécurisé par CB, Paypal et Sharegroop

Culinaries utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur le site
Le produit a été ajouté à votre wishlist