Coques (500g)

Cyril Lorenzi

 

13,10€

Le goût iodé et subtil des coques s’apprécie aussi bien au naturel qu’avec un jus au vin blanc, échalote et persil. Simplement cuite vapeur pour accompagner un poisson, un bouillon, une tartine de pain grillée ; surveillez sa cuisson pour la laisser vous livrer toutes ses qualités.

Issues d’une pêche durable de Méditerrannée.

  • Format : 500g
  • Prix au kilo : 26,20€

 


Expédié de : France

Coques “brûlent-doigts” (pour 2 pers.)

Faites tremper les coques dans une eau salée pendant 2 h puis rincez abondamment à plusieurs eaux.

Faites suer 1 grosse échalote et une gousse d’ail finement hachés dans du beurre. Ajoutez 25 cl de vin blanc et laissez cuire 5 minutes à petit feu. Ajoutez les coques préalablement nettoyées . Couvrez et faites cuire à feu vif. Stoppez la cuisson dès que les coquilles sont ouvertes, et jetez celles qui ne se seraient pas ouvertes.

Ajoutez du persil haché. Servez très chaud, accompagnez d’un bon pain au levain grillé et du beurre salé.


Outre les coques façon “brulent-doigt”, voici quelques idées d’ingrédients pour les accompagner.

Les bons accords : les herbes fraiches (persil, coriandre, aneth), le riz arborio (risotto), les pâtes (spaghetti et tagliatelles), le sarrasin, le citron, l’ail, la tomate cuisinée, le butternut, le potiron, les poissons blancs (cabillaud, merlu, turbot), le bouillon (au miso, dashi ou fumé de poisson), le lard…

A consommer dans les 2 jours, conservation au réfrigérateur entre 0 et 4°C

Les commandes passées la veille sont expédiées les mardi, mercredi et jeudi.

Les produits expédiés sont livrés sous moins de 48h. En cas d’absence ou d’indisponibilité de votre part, vos produits seront conservés au frais et un nouveau créneau de livraison vous sera proposé dès le lendemain.

Avis


Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Cyril Lorenzi

Menton, Alpes-Maritimes.

Depuis 1995, Cyril, en digne héritier d’une dynastie de la mer, travaille avec cette volonté d’excellence ancestrale. Les poissons les plus frais, la pêche la plus belle sont le plus précieux ornement du banc de sa poissonnerie.

Des enfants du port, aux grands palaces de la Riviera, la réputation des Pêcheries de Menton n’est plus à faire.

Aujourd’hui, grâce à son éthique et à son professionnalisme, c’est bien au-delà des frontières de la Côte D’Azur que l’on peut savourer la qualité de ses produits.

Cyril défend une pêche durable et est adhérent du mouvement Slow Food. La qualité de son travail est reconnue par les membres du Collège Culinaire de France.